Éditions Alto

Feuilleter en ligne
  • Septembre 2012
  • 296 pages
  • 14,95 $ (Papier)
    ISBN : 978-2-89694-095-0
  • 9,99 $ (ePub)
    ISBN : 978-2-89694-048-6
  • 9,99 $ (PDF)
    ISBN : 978-2-89694-047-9
Acheter en ligne

Traité de balistique

Alexandre BOURBAKI

Téléchargez gratuitement deux nouvelles tirées de Traité de balistique :
Le récepteur
Quelle est la longueur de la côte gaspésienne ?

 

Imaginez un monde où se côtoient la radio à ondes courtes, la polka soviétique, une arme de jet aborigène, la force gravitationnelle, un monstre babylonien, Petzi, le chemin de fer, le chaos universel, Albert Einstein, les caramels mous et la roulette russe.

Bienvenue dans le petit laboratoire d’Alexandre Bourbaki, figure mystérieuse de notre littérature derrière laquelle se cacheraient, selon la rumeur, Nicolas Dickner, Bernard Wright-Laflamme et Sébastien Trahan.

En dix-neuf récits et quelques images, cet étonnant bricoleur décompose et reconstruit l’histoire de la science moderne comme un vieux grille-pain, depuis la Seconde Guerre mondiale jusqu’à un point éloigné dans le temps.

Un livre qui vous fera oublier vos leçons de physique.

 

Deux nouvelles tirées de Traîté de balistique sont également disponibles à l'unité au format numérique (ePub et PDF) en librairie virtuelle.

Le récepteur - Gratuit
Un soldat rentre quelque peu abîmé de la guerre. À son retour, il entend des bruits étranges à l’intérieur de sa tête. Mais est-il le seul à les entendre?

Quelle est la longueur de la côte gaspésienne - Gratuit
Connaissez-vous l'art du cambriolage entropique ? Et si oui, sauriez-vous en faire bon usage ?

Finaliste - Grand Prix littéraire Archambault 2008
Pré-sélection - Prix des libraires 2007

Avis aux enseignants, une fiche est disponible pour ce titre.


Quelques échos :

« Lire ce Traité de balistique, c’est s’ouvrir des portes sur une multitude de possibilités et d’explications au sujet de personnages récurrents et de situations bizarres, le sourire aux lèvres et l’oeil parfois humide. C’est drôle, c’est touchant, c’est absurde, c’est plein de trappes et de pièges et c’est une lecture d’un constant ravissement et d’une grande poésie. On a dit qu’ils s’étaient mis à plusieurs pour l’écrire ; peu importe, c’est le résultat qui compte ! »
Michel Tremblay

« Traité de balistique, malgré son titre plus technique que poétique, fourmille de personnages intrigants, de trouvailles inspirées et d’idées farfelues. […] Ici, la science sert de bougie d’allumage à l’imagination. […] Traité de balistique a transmuté un matériau scientifique en matière poétique. N’est-ce pas là une fabuleuse alchimie? »
Alexandre Vigneault, La Presse

« Pleines d’humanité et d’humour, les nouvelles révèlent la part de hasard et d’irrationnel chez l’homme. Aux preuves scientifiques, on préfère parfois celles des légendes. En somme, Alexandre Bourbaki, ce mathématicien fictif initié à la science par Tintin (?!), pourrait être un descendant des Encyclopédistes ayant goûté aux psychotropes. »
Elsa Pépin, Ici

« Un livre singulier, désopilant et extraordinairement imaginatif. »
Didier Fessou, Le Soleil

« Géographies mou­vantes interreliées, person­nages carnavalesques, champs lexicaux scientifiques, un brin d’ironie et un style soigné, tou­jours adapté aux personnages et aux contextes. La science y devient processus créatif, ce qui rappelle l’Ouvroir de littérature potentielle et la science-fiction classique, mais qui n’en est pas. Nicolas Dickner et cie se sont forgé une place à part — et ce n’est pas une utopie. »
Impact Campus [ Lire l'article ]

« La tension y est parfois insoutenable, mais c'est toujours délicieusement étonnant »
Plus on est de fous, plus on lit! Radio-Canada